Fenêtre sur chine

29 mars 2018

Mercredi 23 mai 2018 à 20:30

David et Goliath dans la course pour l’innovation :

l’improbable coopération

Sino-Israélienne

 

avec le Pr. Daniel Haber

 

Canadian International School of Beijing

38 Liangmaqiao Lu, Chaoyang District, 100125 -  Beijing

北京加拿大国际学校中国北京市朝阳区亮马桥路38

L’enjeu principal de ce XXI è siècle est et sera l’innovation, principalement dans la Science et la Technologie. David Baverez nous l’a largement exprimé lors du vol « Paris-Pékin Express ». La Chine a rattrapé une grande partie de son retard économique vis-à-vis de l’Occident et, tout en affrontant de redoutables défis dans ses futurs développements, réfléchit et agit pour devenir aussi une grande puissance scientifique et technologique. Elle s’en donne les moyens mais constate des freins liés à ses traditions et à sa culture. Elle recherche donc des partenariats susceptibles d’ajouter du dynamisme et de la créativité à son ambition. La Silicon Valley reste sa cible principale mais elle se heurte à la méfiance des autorités américaines. L’Europe (et la France) n’a pas encore l’image qui reflète sa vraie capacité.

Surgit alors, dans la vision de la Chine, la « Start Up Nation » : Israël, ses Prix Nobel, ses succès médiatisés (Waze, Iscar, Checkpoint, récemment Mobileye), ses 300 centres de R&D de firmes étrangères installées sur son sol pour profiter de l’hyper créativité israélienne, sa culture, fondement de cet Occident que la Chine veut dépasser, la diversité de sa population venue des quatre coins du monde, facteurs puissants d’innovation permanente. Et Goliath (la Chine) n’a pas de préjugés à l’égard de David, ce petit pays avec lequel elle découvre plus de mille ans de relations amicales…

En restant objectif, factuel, et prospectif, Daniel Haber partage, dans son dernier livre, « Les surprises de l’économie d’Israel », son étonnement de voir deux pays aussi différents coopérer de façon égalitaire, simplement parce que l’intelligence, la matière première de ce XXIe siècle, n’est pas liée à la taille de la population mais à sa motivation et à son « génie » propre.

Pour compléter les propos de D.Haber, des entrepreneurs viendront témoigner de leurs récents projets et partenariats innovants avec Israël.

Daniel Haber fréquente la Chine depuis son ouverture et après y avoir vendu des usines et conseillé des dizaines d’entreprises françaises, enseigne depuis quinze ans dans le MBA que l’Université de Tongji à Shanghai a créé avec l’Ecole des Ponts et Chaussées. En Israel, il enseigne l’approche des économies asiatiques dans le MBA de deux Universités. C’est à cette occasion qu’il a  découvert la « Start Up Nation » et eu envie d’expliquer les ressorts de l’économie de ce pays, membre de l’OCDE, dont les performances, malgré  une situation géopolitique très difficile, intriguent les analystes.

Il est Docteur en sciences économiques, diplômé de l’ESCP et de Sciences Po. Il a écrit et co-écrit une douzaine d’ouvrages parmi lesquels nous citerons «Chine Occident, le grand malentendu du XXIe siècle» (L’Harmattan, 2010) et le dernier,  «Les Surprises de l’Economie d’Israël » (L’Harmattan, 2016).

 

Participation 50rmb, 20rmb pour les lycéens du LFIP et étudiants.

Fenêtre sur Chine est un cycle de conférences mensuelles à Pékin, pour apprendre, comprendre, prendre le pouls et écouter battre le cœur de la Chine.

A destination d’un public francophone, dirigeants, économistes, écrivains, investisseurs, journalistes, philosophes chercheurs, cinéastes et même éminents sinologues nous font chaque mois l’honneur d’ouvrir une fenêtre sur la Chine, ce géant pays qui fascine, questionne et dont nous aimons en comprendre la complexité.

 

Posté par rencontresfranco à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 mars 2018

Jeudi 29 mars à 20:00

 

Logo French Tech

 

Evènement spécial organisé jeudi 29 mars à 8.00pm en coopération avec French Tech Hub Beijing.

Carrefour des entrepreneurs :

les défis de l'innovation technologique en Chine

Beijing Sanlitun Soho, Office Building C, 22nd floor

北京朝阳区三里屯soho 办公C座22层

Championne du monde du dépôt de brevets, la Chine a décidé de relever le défi de l’innovation en investissant notamment des millions dans l’intelligence artificielle et le digital. Son Président souligne l’importance « d’accélérer l’effort d’intégration…à l’économie réelle ». Avec un accès aux données personnelles peu limitées, les géants chinois BATX redoublent de créativité et font trembler les GAFA de la Silicon Valley.  Big data, Blockchain, réseaux sociaux, e-commerce, design, robotique, transport…plusieurs entrepreneurs français ont choisi la Chine comme terrain, si complexe et si prometteuse à la fois, pour en faire un laboratoire vivant pour leurs activités.  

Ils seront 7 membres et représentants de la French Tech pour partager avec nous leurs aventures d’entrepreneurs en Chine : Thibault Alcorani (Creative Union), Ludovic Bodin (Kalibrio Capital), Florian Bohnert (Mobike), Marianne Daquet (Atelier Fablab), Karim Fahssis (Aziugo), Thomas Graziani (Walkthechat) et Elvie Lahournere (French Tech Hub Beijing).

French Tech Hub Beijing est le Hub officiel de la French Tech à Pékin, une initiative soutenue par le gouvernement et rassemblant des  Incubateurs, start up, think tank, fonds d'investissement, capital-risque et institutions qui s'articulent pour créer un écosystème vibrant, supporter les entrepreneurs Français et créer un pont entre la Chine et la France autour des technologies et de l’innovation.

 Fenêtre sur Chine est un cycle de conférences mensuelles à Pékin pour prendre le pouls et écouter battre le cœur de la Chine. A destination d’un public francophone, dirigeants, économistes, écrivains, investisseurs, journalistes, philosophes, chercheurs, cinéastes ou même éminents sinologues nous font chaque mois l’honneur d’ouvrir une fenêtre sur la Chine.

Exceptionnellement ce soir là, l’horaire de l’évènement, le lieu et le tarif sont modifiés.

Ticket d’entrée 60 rmb - Places limitées sur inscription à fenetresurchine@gmail.com

 

 

Posté par rencontresfranco à 08:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2018

Suite à la conférence du 26 février

A l'attention de ceux qui ont participé à l'exposé de Philippe Bouyoux sur les nouvelles routes de la soie :

Voici les 2 vidéos ou extraits qui devaient être projetés lundi soir :

1/ Le clip du gouvernement chinois à destination des participants au Forum de mai 2017

 

2/ le discours du Président Macron à Xi'an le 7 janvier 2018, et en particulier le passage sur le regard et la position portés sur les nouvelles routes de la soie ( de 1:03:25 à 1:06:15)

 

 

 

Posté par rencontresfranco à 12:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2018

Lundi 26 février 2018

Les nouvelles routes de la soie :

du rêve chinois aux réalités pour

la France et l’Europe

 

Par Philippe Bouyoux

 

Lundi 26 Février 2018 à 20:30

 

Canadian International School of Beijing

38 Liangmaqiao Lu, Chaoyang District, 100125 -  Beijing

北京加拿大国际学校中国北京市朝阳区亮马桥路38

 

Lancé sous le nom de OBOR (One Belt One Road) en 2016, puis rebaptisé BRI (Belt and Road Initiative) en mai 2017, ce grand rêve chinois de Xi Jinping recouvre un projet pharaonique pour relier la Chine à 3 continents que sont l’Afrique, l’Europe et l’Asie.  L’objectif affiché est de développer un réseau multimodal d’infrastructures pour renforcer les échanges commerciaux via de nouvelles routes de la soie autoroutières, ferroviaires et maritimes. Déployant des financements colossaux, aimantant progressivement Etats, entreprises et populations le long des itinéraires tracés, ce projet attire autant qu’il suscite questionnement sur l’agenda du gouvernement voire méfiance quant aux conséquences géopolitiques.

Quelles réalités économiques se dessinent derrière cette vision stratégique, quelles alliances se profilent au service de cette ambition « soft power » ? Au delà du commerce qui imposera de « définir une position commune au niveau européen » a déclaré Emmanuel Macron lors de sa visite en Chine en janvier dernier, de quels autres échanges la France et l’Europe peuvent-ils se nourrir et quelles pistes pour « ne pas subir » mais tirer profit ensemble de cette nouvelle stratégie d’influence ?

Philippe Bouyoux est Ministre Conseiller pour les Affaires Economiques à l’Ambassade de France à Pekin et Chef du Service Economique Régional depuis septembre 2015. Economiste, Inspecteur Général des Finances, il a été notamment Commissaire Général Adjoint à l’investissement en 2012 auprès du Premier Ministre ainsi que Ministre Conseiller pour les Affaires Economiques à l’Ambassade de France à Washington de 2013 à 2015.

 

Participation 50rmb, 20rmb pour les étudiants et gratuit pour les élèves du LFIP.

Fenêtre sur Chine est un cycle de conférences mensuelles à Pékin, pour apprendre, comprendre, prendre le pouls et écouter battre le cœur de la Chine. 

A destination d’un public francophone, dirigeants, économistes, écrivains, investisseurs, journalistes, philosophes chercheurs, cinéastes et même éminents sinologues nous font chaque mois l’honneur d’ouvrir une fenêtre sur la Chine, ce géant pays qui fascine, questionne et dont nous aimons en comprendre la complexité.

 

 

 

Posté par rencontresfranco à 20:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2018

Jeudi 25 janvier 2018 à 20h30

L’engouement pour le ballon rond en Chine,  décodage en coulisse

Par Pierre Justo et Romuald Nguyen

Et avec les témoignages terrain de

Christian Damiano et Gregory Desbuquois

 

Canadian International School of Beijing

38 Liangmaqiao Lu, Chaoyang District, 100125 -  Beijing

北京加拿大国际学校中国北京市朝阳区亮马桥路38

La Chine a un président passionné de football. Depuis l’annonce de ses ambitions pour la nation, nous constatons des investissements colossaux dans les clubs étrangers, dans l’achat de joueurs étrangers et dans les infrastructures nationales pour en faire le nouveau sport populaire et surtout pour hisser la Chine au rang des champions mondiaux en 2030. Son rêve ? Celui d’organiser un jour la coupe du monde et mieux encore de la gagner. La Fédération de Chine de football est affiliée à la FIFA depuis 1931 et depuis la Chine a bien du mal à rivaliser avec ses adversaires. Elle n’a participé qu’à la coupe du monde de 2002 et n’a pas été qualifiée pour celle de 2018 qui se déroulera en Russie. En février 2017, la FFF s’installe à Pékin avec des objectifs  de coopération ambitieux. En coulisse, que pouvons-nous décrypter de telles ambitions, quelles hypothèses peut-on avancer plus largement sur la thématique du sport et les liens directs avec politique et société ?

Pierre Justo est Directeur Général à CSM Media Research  (TNS Sofres JV avec CCTV en charge de l'audimétrie  TV et média depuis 1997). Pierre travaille depuis le début de sa carrière pour TNS Sofres, d’abord à Tokyo, puis Paris et enfin Pékin où Il réside depuis 1999. Depuis 2002, il dirige aussi l’activité TNS sports business pour les régions APAC-MENA.

Romuald Nguyen est plongé dans le football et l’industrie du sport depuis vingt ans. Il a été Directeur Financier de la Fédération Américaine Internationale de Football pendant 5 ans avant de rejoindre la Fédération Française de Football il y a 10 ans. Depuis Février 2017, il est le directeur du bureau de la Fédération Française de Football en Chine.   

Christian Damiano a 40 ans de carrière d’entraîneur professionnel, il est l’actuel Directeur Technique National de la Fédération Chinoise de football.

Gregory Desbuquois est le Président de l'unique ligue de football amateur (IFFC) de Pékin qui regroupe 23 équipes étrangères et chinoises.

 

Participation 50rmb, 20rmb pour les étudiants et gratuit pour les élèves du LFIP.

Fenêtre sur Chine est un cycle de conférences mensuelles à Pékin, pour apprendre, comprendre, prendre le pouls et écouter battre le cœur de la Chine.

A destination d’un public francophone, dirigeants, économistes, écrivains, investisseurs, journalistes, philosophes chercheurs, cinéastes et même éminents sinologues nous font chaque mois l’honneur d’ouvrir une fenêtre sur la Chine, ce géant pays qui fascine, questionne et dont nous aimons en comprendre la complexité.

Posté par rencontresfranco à 22:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 novembre 2017

Mardi 21 Novembre 2017 à 20h30

Le second mandat de Xi Jinping:

impasse ou envol pour la Chine ?  

Par Eric Meyer

 

Canadian International School of Beijing

38 Liangmaqiao Lu, Chaoyang District, 100125 -  Beijing

北京加拿大国际学校中国北京市朝阳区亮马桥路38

 

La clôture du XIX Congrès du plus grand parti politique du monde le 24 octobre dernier a révélé sans surprise la reconduction de Xi Jinping comme « empereur rouge », avec un pouvoir inégalé depuis Deng Xiaoping. Autoritarisme glaçant, promesse d’un contrôle social décuplé, et quoi d’autre encore ? Xi décide-t-il seul ou compose-t-il  avec les diverses tendances au sein du Parti ? Et que signifie l’absence aujourd’hui d’héritier désigné, comme le veut la tradition en fin de chaque décennie ? Xi est-il tenté de se succéder à lui même en 2022 comme on l’entend déjà et sur le fond, quel héritage voudrait-il léguer en 2022 ?

Pour décrypter cet avènement et échanger avec nous en primeur sur ces questions, Eric Meyer nous guidera dans les coulisses de ce XIXe Congrès en compagnie des nouveaux leaders qui émergent et dont il dresse les portraits et enjeux dans une étude approfondie qu’il viendra tout juste de publier.

Après avoir commencé sa carrière de journaliste à Bruxelles, auprès des institutions européennes, Eric Meyer s’installe à Pékin en 1987. Il collabore pour différents médias francophones (presse écrite et radios) et est le rédacteur en chef de la newsletter hebdomadaire "Le Vent de la Chine". Il a aussi écrit une dizaine d’ouvrages sur la Chine. Depuis 30 ans, Eric Meyer a suivi tous les Congrès, du XIII en octobre 1987 au XIX de cette année.

Participation 50rmb, 20rmb pour les étudiants et gratuit pour les élèves du LFIP.

Fenêtre sur Chine est un cycle de conférences mensuelles à Pékin, pour apprendre, comprendre, prendre le pouls et écouter battre le cœur de la Chine.

A destination d’un public francophone, dirigeants, économistes, écrivains, investisseurs, journalistes, philosophes chercheurs, cinéastes et même éminents sinologues nous font chaque mois l’honneur d’ouvrir une fenêtre sur la Chine, ce géant pays qui fascine, questionne et dont nous aimons en comprendre la complexité.

 

Posté par rencontresfranco à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2017

Jeudi 26 octobre 2017 à 20h30

Contes et légendes de Chine :

Comment l’imaginaire chinois façonne leur vision du monde ? 

Par Guillaume Olive

Canadian International School of Beijing


38 Liangmaqiao Lu, Chaoyang District, 100125 -  Beijing


北京加拿大国际学校中国北京市朝阳区亮马桥路38号

Dans notre culture et folklore français, nous avons nos célèbres fables, nos contes de fées, nos légendes gauloises, bretonnes, occitanes etc…Et nos amis chinois, quelles histoires leur raconte t-on dans leur enfance et avec quelles représentations grandissent-ils ? De la création du monde par Pangu, au livre des monts et des mers, le roi singe, la déesse Nuwa, la légende de Yu Le Grand et bien d’autres… Guillaume Olive nous ouvre une fenêtre sur les contes et récits mythologiques et les piliers de la littérature classique incontournables, tout un univers à découvrir pour mieux comprendre les valeurs de la Chine d’hier et d’aujourd’hui.

Guillaume Olive a fait des études de sinologie à l’École pratique des Hautes Etudes. Il vit depuis plusieurs années en Chine où il a rencontré sa femme He Zhihong, qui illustre la plupart de ses livres. Passionné par les contes populaires et les traditions des peuples minoritaires, il a voyagé dans des vallées oubliées où les récits des héros d’autrefois se racontent encore au coin du feu. Il a publié plus d’une vingtaine de récits et recueils de contes chinois en littérature jeunessenotamment, dont le plus récent « la Chine en douze récits » (Flammarion)

Bibliographie_G

 

 

Posté par rencontresfranco à 21:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2017

Mercredi 27 septembre à 20h30

Une première à Pekin ! 

Kaleisdoscope chinois : chroniques intimes en 60' chrono

par nos correspondants médias à Pekin

Canadian International School of Beijing


38 Liangmaqiao Lu, Chaoyang District, 100125 -  Beijing

北京加拿大国际学校中国北京市朝阳区亮马桥路38号

 

Une première à Pékin : pour ouvrir sa 13e saison, Fenêtre sur Chine vous propose de participer à un événement inédit, au format original, grâce au concours des professionnels français de l'information présents à Pékin : les correspondants de l'AFP, Les Echos, France 24, Le Figaro, Libération, LCP-Paris Match-Le Parisien, RFI, La Tribune, Le Vent de la Chine et peut être d'autres encore...viennent partager avec nous des histoires de leur vie de chasseur d'infos en Chine (la liste des médias représentés pourra évoluer selon la disponibilité des journalistes ce soir là).

 

Posté par rencontresfranco à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2017

La conférence du 19 septembre 2017 est annulée et reportée à une date ultérieure.

Nous vous prions de nous en excuser.

Le programme des prochaines conférences 2017-2018 est en cours de conception.

Suivez-nous, à très bientôt 

Posté par rencontresfranco à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2017

Mardi 19 septembre 2017 à 20h30

David et Goliath dans la course pour l’innovation :

l’improbable coopération Sino-Israélienne

avec le Pr. Daniel Haber, et la participation de la Beijing French Tech  

 

Canadian International School of Beijing

38 Liangmaqiao Lu, Chaoyang District, 100125 -  Beijing

北京加拿大国际学校中国北京市朝阳区亮马桥路38

 

L’enjeu principal de ce XXI è siècle est et sera l’innovation, principalement dans la Science et la Technologie. David Baverez nous l’a largement exprimé lors du vol « Paris-Pékin Express ».

La Chine a rattrapé une grande partie de son retard économique vis-à-vis de l’Occident et, tout en affrontant de redoutables défis dans ses futurs développements, réfléchit et agit pour devenir aussi une grande puissance scientifique et technologique. Elle s’en donne les moyens mais constate des freins liés à ses traditions et à sa culture. Elle recherche donc des partenariats susceptibles d’ajouter du dynamisme et de la créativité à son ambition.

La Silicon Valley reste sa cible principale mais elle se heurte à la méfiance des autorités américaines. L’Europe (et la France) n’a pas encore l’image qui reflète sa vraie capacité.

Surgit alors, dans la vision de la Chine, la « Start Up Nation » : Israël, ses Prix Nobel, ses succès médiatisés (Waze, Iscar, Checkpoint, récemment Mobileye), ses 300 centres de R&D de firmes étrangères installées sur son sol pour profiter de l’hyper créativité israélienne, sa culture, fondement de cet Occident que la Chine veut dépasser, la diversité de sa population venue des quatre coins du monde, facteurs puissants d’innovation permanente.

Et Goliath (la Chine) n’a pas de préjugés à l’égard de David, ce petit pays avec lequel elle découvre plus de mille ans de relations amicales…

En restant objectif, factuel, et prospectif, Daniel Haber partage, dans son dernier livre, « Les surprises de l’économie d’Israel », son étonnement de voir deux pays aussi différents coopérer de façon égalitaire, simplement parce que l’intelligence, la matière première de ce XXIe siècle, n’est pas liée à la taille de la population mais à sa motivation et à son « génie » propre.

Pour compléter les propos de D.Haber, la Beijing French Tech viendra témoigner de ses récents projets et partenariats innovants, eux aussi étroitement liés à Israël. 

 

Daniel Haber fréquente la Chine depuis son ouverture et après y avoir vendu des usines et conseillé des dizaines d’entreprises françaises, enseigne depuis quinze ans dans le MBA que l’Université de Tongji à Shanghai a créé avec l’Ecole des Ponts et Chaussées. En Israel, il enseigne l’approche des économies asiatiques dans le MBA de deux Universités. C’est à cette occasion qu’il a  découvert la « Start Up Nation » et eu envie d’expliquer les ressorts de l’économie de ce pays, membre de l’OCDE, dont les performances, malgré  une situation géopolitique très difficile, intriguent les analystes. Il est Docteur en sciences économiques, diplômé de l’ESCP et de Sciences Po. Il a écrit et co-écrit une douzaine d’ouvrages parmi lesquels nous citerons «Chine Occident, le grand malentendu du XXIe siècle» (L’Harmattan, 2010) et le dernier,  «Les Surprises de l’Economie d’Israël » (L’Harmattan, 2016).

Beijing French Tech est un des 22 « hubs » de la French Tech dans le monde. Elle compte à Pékin de plus de 200 membres. C’est la porte d’entrée pour les start-up attirées par le marché chinois dont 40% en Chine sont créees à Pékin.

 

Posté par rencontresfranco à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]