LE CINEMA CHINOIS DE 1920 A 2007

Par CHRISTINE PERNIN et LUISA PRUDENTINO

L'histoire du cinéma chinois en trois grandes périodes : 1920-1949. 1949-1989. 1989-2007 et la production d'un film en Chine: les méandres du système officiel, la censure, la distribution.
Le cinéma chinois est né quelques années après le cinéma français et américain, tout d'abord à Shanghai, et bien que méconnu chez nous, il était l'égal de nos cinémas. La libération (1949) oblige quelques cinéastes à s'exiler à Hong Kong, alors que d'autres restent en Chine et mettent leur art au service de la jeune République Populaire. La Révolution Culturelle (1966-1976) met un frein brutal au cinéma pendant 10 ans, et c'est en 1984 seulement que le public chinois découvre de nouveaux films sur les écrans. Un an plus tard l'Ouest découvrira ces mêmes films et déclarera le cinéma chinois égal au meilleur cinéma européen. Les évènements de Tiananmen en 1989 mettent un point final à l'ouverture magique de ces années dans tous les milieux artistiques, et il faudra attendre quelques années de plus avant de voir à nouveau des films chinois novateurs venant de jeunes cinéastes travaillant en dehors du système officiel.

Christine PERNIN est sinologue et travaille dans le cinéma depuis une quinzaine d'années.
Après une licence de chinois et d'anglais, elle part à Pékin en 1984 pour étudier l'économie chinoise à l'Université Beida. Elle reste à Pékin 5 ans, explore le cinéma chinois, découvre en même temps que le public chinois les films cultes de toute une génération et commence à se passionner pour la fabrication des films et l'histoire du cinéma chinois. Elle quitte Pékin en décembre 89 pour Los Angeles où elle passe 12 ans. Elle y apprend tous les métiers de la production cinématograpique et dirige un festival de films français et un festival de films chinois organisé avec les studios américains et les autorités chinoises. De retour à Pékin en 2003 elle lance le festival de films français en Chine, et ouvre le bureau dUnifrance - organisme chargé de la promotion du cinéma français à l'étranger - tout en continuant à approfondir ses connaissances du cinéma chinois, et à favoriser les échanges entre les cinéastes français, chinois et américains.

Luisa PRUDENTINO, née en 1961 en Italie, se passionne très tôt pour le cinéma chinois. Après une maîtrise de langue et civilisation chinoises, elle part à Shanghai entre 1985 et 1989 pour se consacrer à la recherche sur le cinéma chinois. Rentrée en Italie, elle organise à Rome le premier festival consacré au cinéma chinois contemporain et publie le catalogue « CinemaChine : la realtà dietro la finzione » (CinémaChine : la réalité derrière la fiction).
Depuis, elle se consacre à l’organisation de nombreux festivals et de colloques sur le cinéma chinois et se partage entre l’Italie, la France et la Chine, où elle tient des conférences sur le sujet.

Auteur de nombreux articles et essais sur le cinéma chinois, elle publie en 2003 "Le regard des ombres", son premier livre entièrement consacré au cinéma chinois contemporain.

Café-accueil: 9h30
Conférence: 10h
Lieu:
Salle Happy Valley du Swiss Hotel, 2 Chao Yang Men Bei Da Jie (sur le rond-point Dongsishitiao: côté sud-est du croisement de Gongti Beilu avec le 2ème périphérique est)

Participation : 50 RMB pour les membres de Pékin-accueil, 60 RMB pour les non-membres

Les Rencontres Francophones font desormais partie du Comite Culture de Pekin-accueil: www.pekinaccueil.com