La véritable histoire de Ah Q (1981)


                                                        Avec LI Dingbao, SHI Lin
                                                    De Cen Fan

au CCF, à 20h30
durée du film: 2h05   
                                                   

Ah Q est un homme pauvre, un peu benêt et  très colérique, qui est toujours au centre de toute sorte de mésaventures. Il est la risée des villageois de Weizhuang, qu'il méprise tant il a une haute opinion de lui-même.
Un jour, chez la riche famille Zhao où il travaille, il séduit la bonne. Il est renvoyé et obligé de quitter le village. Il part alors en ville et lorsqu’il revient, le bruit court qu’il a fait fortune.
C’est alors qu’éclate la révolution de 1911…

Ce film est tiré d’un roman célèbre de Lu Xun, le plus grand écrivain de la Chine moderne.
Ecrit en 1921, en pleine tourmente révolutionnaire, le roman décrit le pays tombé dans une décadence apparemment irrémédiable. Humiliée face aux puissances occidentales, la Chine se complait dans sa situation et croit toujours en un revirement de la situation s’appuyant sur sa culture millénaire.
A travers le personnage de AQ, qui symbolise la Chine face à l’Occident, Lu Xun y trace le portait efficace de l’empire chinois qui essaye vainement de transformer les humiliations en victoires…

Rarement un film a su garder toute la profondeur de l’œuvre littéraire de laquelle il s’est inspiré.
Ce film a été montré en compétition au Festival de Cannes en 1982.

Luisa PRUDENTINO

Après une maîtrise de langue et civilisation chinoises, en1985 elle part en Chine pendant 3 ans pour se consacrer à la recherche sur le cinéma chinois. Rentrée en Italie, elle organise le premier festival consacré au cinéma chinois contemporain.
En 1990, elle vient en France où elle approfondit son travail de recherche sur le cinéma à l’EHESS de Paris. Auteur de nombreux articles et essais sur le cinéma chinois, en  2003 elle publie Le regard des ombres, son premier livre entièrement consacré au cinéma chinois contemporain.
A participé également à l’élaboration du Dictionnaire du cinéma asiatique, pour la section Chine, publié aux Editions du Nouveau Monde il y a moins d’un an.
Est actuellement chargée de cours à l’Inalco à Paris sur l’Histoire du Cinéma Chinois et prépare un ouvrage pour une maison d’édition italienne sur l’histoire du Cinéma chinois axée plus particulièrement sur les relations entre cinéma et littérature.