Le Mobilier Ming

présenté par Laurent Colson

Jeudi 15 avril 2010
au CCF à 20h30

Laurent Colson nous propose son expertise pour aborder le meuble Ming à travers son histoire, le regain d'intérêt qu'il suscite depuis 25 ans et les copies qu'il inspire.   

Du temps de la dynastie Ming (1368- 1644), il fallait répondre aux demandes de l'empereur et de son administration, à celle des grands mandarins et des petits fonctionnaires, des bourgeois, des propriétaires terriens, des temples, sur une période qui balaye, en France, le gothique rayonnant, le gothique flamboyant, la renaissance, le baroque et l'âge classique.

 

   Pendant les 25 dernières années, la mode et la disponibilité des pièces ont dominé le marché. Aujourd'hui, des objets de moindre qualité, parfois très restaurés, souvent avec grande habileté, beaucoup de faux même, apparaissent chez les marchands. Quelques vérifications simples permettent parfois d'éviter de grosses erreurs.

 

  Les quelques traits évoqués ici pourront peut-être aider à aborder ce sujet, à entamer des recherches, à orienter des lectures et donner des clefs pour collectionner avec plus de prudence.


Laurent Colson


est spécialiste du meuble Ming et à la tête de sa propre galerie à Paris, la galerie LUOHAN, depuis la fin des années 90.

 

Son parcours est atypique : ingénieur, il a d'abord travaillé dans son domaine de formation à Hong Kong, puis à Pékin. Depuis qu'il a tourné le dos à cette carrière, il a approfondi son goût pour l'art de vivre des lettrés chinois.

 

Il a participé à d'importants projets pour des collections privées ou institutionnelles et a publié un ouvrage intitulé " Evadé aux pays des pierres", sur les rochers des jardins chinois.