Chinawood et le 7eart,

Quand l’Empire contre-attaque 

 Beijing Sanlitun Soho, Office Building C, 22nd floor

北京朝阳区三里屯soho 办公C座22层

La Chine ouvre actuellement 27 salles de cinéma par jour, exploite plus de 50 000 écrans, se positionne au 2e rang mondial derrière les Etats Unis en nombre de tickets vendus, compte 731 millions d’internautes et des dizaines de chaînes de télévision diffusant des milliers de téléfilms par an. En avril dernier était inauguré à Qingdao une immense cité du cinéma, 374 hectares de studios représentant quelques 8 millions de dollars initialement investis par Wanda avec pour objectif de concurrencer Hollywood en attirant les productions étrangères et en dopant l'industrie chinoise du film. Le pays de l’Empire du milieu, clairement le plus ambitieux d’Asie sur le front du cinéma, pourrait devenir le premier marché mondial, en termes de recettes, dès 2019. L’an dernier, 14 millions de chinois ont vu un des 5 films français diffusés et autorisés, une manne en croissance pour l’export des films français. Après une brève introduction chiffrée sur le marché du film en Chine et le cinéma chinois, nous nous intéresserons à l’évolution du cinéma chinois à travers les années, à la place du cinéma sur les plateformes internet chinoises, au contrôle des autorités sur l’audio-visuel et aux quotas pour les films étrangers, à la place du cinéma français en particulier et à celle du cinéma chinois en Chine et à l’export.

Ils seront 3 professionnels et experts du cinéma en Chine à nous éclairer sur le sujet: Brigitte Veyne, Attachée Audiovisuelle pour la Chine au Service Culturel de l’Ambassade de France à Pekin, Isabelle Glachant, Représentante grande Chine d’Unifrance , Xu Feng, Professeur de cinéma à l’Académie Centrale d’Art Dramatique de Chine.

 

Fenêtre sur Chine est un cycle de conférences mensuelles à Pékin, pour apprendre, comprendre, prendre le pouls et écouter battre le cœur de la Chine. A destination d’un public francophone, dirigeants, économistes, écrivains, investisseurs, journalistes, philosophes chercheurs, cinéastes et même éminents sinologues nous font chaque mois l’honneur d’ouvrir une fenêtre sur la Chine, ce géant pays qui fascine, questionne et dont nous aimons en comprendre la complexité.

 

Ticket d’entrée 50 rmb, étudiants 20 rmb, gratuit pour les élèves du LFIP